Navigation dans le blog

Derniers commentaires

Le vapotage responsable : les conseils à suivre - partie 2

Deuxième partie de notre article suite à notre première publication:

Pensez aux individus sensibles et/ou allergiques à l’e-liquide à base de propylène glycol

Si vous utilisez votre cigarette électronique fréquemment à côté d'autres personnes, l'une des choses les plus polies et les plus responsables à faire serait de limiter votre vapotage à l’utilisation de e-liquides à base de glycérine végétale. Environ une personne sur dix peut développer une réaction allergique au propylène glycol utilisé dans de nombreux e-liquides. Cette réaction comprend des symptômes comme les démangeaisons et les éruptions cutanées, les troubles respiratoires, les maux de tête, les maux de gorge et la toux. Naturellement, ces symptômes sont le plus souvent observés chez les vapoteurs, mais ceux exposés au vapotage occasionnel peuvent également présenter des symptômes.

Par conséquent, même si vous n'avez pas d'allergie aux propylène glycol, il serait avenant de votre part de vous assurer que vous n'exposez personne à une réaction allergique inattendue en introduisant cet ingrédient dans leur environnement. Si vous êtes constamment accompagné ou que vous savez que vous allez être dans un espace où il y a foule, essayez de garder avec vous une petite bouteille de e-liquide à base de glycérine végétale uniquement.

Retirez la batterie de votre cigarette électronique lorsque vous ne l’utilisez pas

Si vous ne comptez pas utiliser votre cigarette électronique pendant un certain temps, faites l'effort de retirer la batterie. Peu importe le type de cigarette électronique que vous utilisez, faites en sorte que votre appareil soit incapable de s'activer lorsqu’il est rangé. Si vous l'emportez pour la journée, retirez la batterie. Si vous allez dormir pour la nuit, retirez aussi la batterie. 

Cela vous garantit qu’aucune personne non avertie, comme par exemple votre enfant, ne pourra voler et allumer votre cigarette électronique en risquant de se blesser avec.

Pendant que vous retirez la batterie, n’oubliez pas de vous assurer que votre e-liquide est bien en place.

Soyez honnête lorsque vous répondez à des questions concernant le vapotage 

Si vous souhaitez être responsable concernant l’usage de votre cigarette électronique, surtout par rapport aux enfants, alors soyez prêt à répondre aux questions des plus jeunes. Les enfants sont curieux et ils sont toujours prêts à en savoir plus et à imiter tout ce qu'ils voient, surtout si c’est nouveau ou intéressant.

Tout comme les fumeurs de cigarettes avant nous, les vapoteurs doivent avoir une bonne explication à donner aux enfants qui posent des questions sur cette habitude. Votre réponse dépendra certainement de la raison pour laquelle vous vapotez, de ce que vous aimez utiliser pour fumer, mais aussi, dans une certaine mesure, de l'attitude des parents de l'enfant à l'égard du vapotage.

Tout enfant assez âgé pour poser des questions sur la cigarette électronique est assez vieux pour entendre que votre e-liquide est comme un médicament sur ordonnance que personne d'autre ne devrait prendre. Vous pourriez également envisager d'expliquer que l’utilisation de la cigarette électronique est comme conduire une voiture ou utiliser le poêle ; c’est quelque chose que vous devez être assez vieux pour faire en toute sécurité.

Laissez un commentaire