Navigation dans le blog

Derniers commentaires

QUEL E-LIQUIDE CHOISIR ?

Que vous soyez un vapoteur confirmé de longue date, ou bien un tout nouvel utilisateur de cigarette électronique, il est fort à parier que vous vous êtes déjà tous posés cette fameuse question à propos des e liquides !

Quel goût prendre ? Quel taux de nicotine ? Que veut dire 50/50 ou 30/70 inscrit sur les fioles ? Quelle marque parmi toutes celles présentes sur le marché ?

Voici encore d’autres questions qui reviennent assez souvent, et qui peuvent, pour certaines, avoir des réponses précises, quand d’autres resteront très subjectives…

Nous allons essayer de vous guider, au travers de cet article, vers le choix qui vous correspond le mieux à vous-même.

 

Comment est composé qu’un e-liquide ?

 

Dans votre cigarette électronique (ou vapoteuse pour certains), il vous faudra utiliser un produit qui permettra à cette dernière de vaporiser ce-dit produit. Il s’agit du e-liquide !

Composé d’une base (mélange de PG (propylène glycol) et VG (glycérine végétale), le e liquide accueillera aussi un ou des arômes (alimentaires et/ou naturels) afin de vous offrir la saveur que vous désirez, et enfin de la nicotine (de qualité pharmaceutique) pour combler vos besoins par rapport à la cigarette de tabac.

Cet e-liquid est donc imbibé par un coton puis chauffé par une résistance, qui va le transformer en micro-gouttelettes de vapeur, afin d’être inhalé.

Ici, il n’est en aucun cas question de combustion comme avec la cigarette, le cigare ou bien encore la chicha (ou narguilé). Donc zéro émission de monoxyde de carbone, la chose la plus dangereuse dans le fait de fumer au quotidien… Et, bien sûr, il n’y a pas les 4000 substances toxiques (dont quelques dizaines de cancérigènes…) dans la vape !

 

Quelle saveur de e-liquide choisir ?

 

Vous arrivez en shop, que ce soit une boutique physique ou en ligne, et vous vous retrouvez devant une multitude d’e-liquids aux saveurs toutes plus différentes les unes des autres… Mais alors, vers quoi se diriger ?

En tant normal, nous avons toujours la possibilité de tester sur place dans les shops physiques, mais avec la pandémie mondiale liée au Covid-19, ceci est à présent impossible fort logiquement.

Il va donc falloir vous en remettre à vos impressions, en lisant attentivement les descriptifs des e liquids en ligne, ou bien demander au vendeur de votre boutique locale s’il peut être assez précis pour pouvoir vous les détailler.

Vous aurez le choix entre les 4 fameuses grandes familles des juices qui existent : les fruités, les gourmands, les mentholés et enfin les jus goût tabac (appelés « classics » dans le jardon de la vape).

Il y a aura également des sous-catégories pour ces 4 groupes connus, comme les gourmands fruités, les classics gourmands, les fruités frais, etc.

 

Et oui, il y en a du choix et des possibilités n’est-ce pas !

Maintenant, à vous de voir ce qui vous attire le plus, tout en sachant qu’il n’est pas impossible d’avoir plusieurs setups afin de pouvoir varier les goûts dans la journée.

Par exemple, un clearomiseur avec un liquide fruité le matin, un autre avec un jus à la menthe forte dans la journée, puis un petit atomiseur contenant une saveur tarte au citron meringuée pour les petites envies de gourmandise.

En effet, commencer avec une menthe glaciale dès le réveil n’est pas forcément donné à tout le monde… Tout comme vapoter un e-liquide très gourmand, à base de fruits à coque ou de crème anglaise vanillée ne le sera pas forcément non plus !

Beaucoup débuteront leur sevrage tabagique avec un juice tout simple, une seule saveur, que l’on appelle mono arôme.

Un liquide à la fraise, ou bien un goût cola… Des recettes très sommaires sur le papier, mais qui peuvent sans aucun souci pour apporter la satisfaction d’une bonne saveur en bouche et qui vous sera aisé de vapoter tout au long de la journée !

Le vapoteur plus expérimenté, quant à lui, aura souvent tendance à rechercher des recettes plus complexes, ou plusieurs arômes s’entremêlent afin de concocter un mélange précis.

Par exemple, un biscuit croquant avec un café et une touche de vanille, comme le Mercenaries de notre gamme Virus Vape !

 

70/30, 50/50, 20/80, mais qu’est-ce que ça signifie ?

 

Il ne s’agit pas de vos chances de réussir à arrêter de fumer ou des mensurations de la jolie demoiselle que vous avez croisée tout à l’heure… (dommage !)

Ces valeurs, inscrites sur les fioles de vos e-liquides, correspondent au ratio entre le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG) dont est composé votre produit.

Le nombre de gauche, en France, signifie le pourcentage de PG, et forcément celui de droite représentera la même chose mais pour la VG ce coup-ci.

Un e-liquid 70/30 sera donc composé à hauteur de 70 % de propylène glycol et de 30 % de glycérine végétale par exemple.

Plus le taux de PG sera élevé, plus le liquide sera fluide. Le hit (sensation de picotement en gorge) sera plus fort, et enfin le PG a la vertu de véhiculer au mieux les saveurs.

C’est pourquoi, de manière générale, le primo-accédant s’orientera vers un tirage serré qui nécessite l’utilisation des e-liquides 70/30 ou 50/50, mais pas plus bas en termes de ratio de PG, afin d’avoir un maximum de saveurs, un hit prononcé (souvent recherché par ceux quittant la cigarette classique) et un liquide qui n’ira pas trop encrasser ses résistances.

À l’opposé, le vapoteur confirmé et/ou utilisant du matériel DTL (aérien) s’orientera vers un jus où le taux de glycérine végétale sera plus élevé : 30/70, 20/80…

Ainsi, il aura un hit plus doux, une vapeur plus conséquente et des juices plus sucrés (la glycérine végétale étant naturellement légèrement sucrée).

 

Quel taux de nicotine choisir pour son e-liquide ?

 

Question fondamentale !

En effet, combien s’essaient à la vape en échouant à cause d’un taux de nicotine inadapté… Beaucoup trop !

Il faut savoir qu’un fumeur inhale entre 1 et 3 mg de nicotine par cigarette fumée (dosage à doubler si utilisation de roulées ou de tubes).

Par conséquent, le calcul est assez simple :

Si vous fumez un paquet de 20 cigarettes classiques par jour, vous aurez besoin entre 20 et 60 mg de nicotine au quotidien via votre cigarette électronique !

Il faut savoir qu’en Europe, le taux maximum autorisé est de 20 mg/ml (et pas plus de 10 ml par fiole, loi TPD oblige). Donc vous trouverez des e-liquides à 16 voire 18 mg/ml au plus haut.

Si l’on part sur un e-liquide en 16 mg, pour combler votre besoin de nicotine en tant que fumeur d’un paquet, cela revient donc à vaper 1,25 ml par jour au minimum, mais cela peut ainsi monter jusqu’à… 3,75 ml !

Ici, le taux semble adapté, étant donné que l’on conseille de ne pas dépasser 4 voire maxi 5 ml par jour en tirage serré, dit MTL.

Le vapoteur utilisant un petit taux de nicotine (ou sans nicotine même), car ayant déjà bien avancé son sevrage (ou bien l’ayant totalement terminé) s’orientera vers des e-liquides avec des plus gros formats : 50 ml, 100 ml, jusqu’au litre pour les plus gros fans d’un liquide (ou les plus gros consommateurs). Vous pourrez les nicotiner jusqu’à 3 voire 6 mg/ml en ajoutant des boosters de nicotine.

N’ayez surtout pas peur de prendre le taux le plus haut possible (tant que vous supportez la sensation en gorge) ! La nicotine est notre amie et alliée pour arrêter de fumer mais aussi pour ne pas rechuter ! Et c’est bien là la chose primordiale !

Laissez un commentaire