Navigation dans le blog

Derniers commentaires

Tout savoir sur le propylène glycol et la glycérine végétale (PG / VG)

Considérés comme étant, les éléments de base de l’e-liquide, le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG) garantissent le plaisir du vapotage. De ce fait, il est primordial de bien connaitre la signification de ces éléments dans le liquide afin d’obtenir le bon ratio. Ce guide vous apportera certainement plus de précisions sur le PG/VG.

 

Le PG/VG en général

D’une manière générale, le PG affiche une fluidité parfaite. Son rôle est de faire sortir la saveur du liquide tout en garantissant un bon hit pour la gorge. Il faut reconnaitre que la majorité des fumeurs de cigarette électronique insiste sur ces deux derniers points.

De son côté, le VG est un composant épais qui garantit la vaporisation du e-liquide. De ce fait, vous pouvez vous attendre à avoir une bonne quantité de vapeur à chaque vapotage en optant pour une forte dose de VG. Par ailleurs, cet élément offre plus de rondeur au liquide.

Comprenez bien que le PG/VG représente 80 à 95 % de la composition totale du liquide. Ajouter à cela, il faut savoir faire la différence entre la production de vapeur et le hit. L’une dépend du taux de VG tandis que l’autre dépend du PG.

 

Ratio PG/VG : c’est quoi ?

Normalement, le ratio PG/VG est exprimé en pourcentage. Il sert à vous indiquer la proportion de PG et de VG que l’on peut trouver à l’intérieur d’un e-liquide. La somme des deux éléments devrait donner un taux complet de 100 %. Pour aller plus loin, vous devez savoir que le ratio n’indique pas la quantité totale de PG et de VG dans le liquide. Il concerne plutôt la proportion de l’un par rapport à l’autre.

De ce fait, il vous est recommandé de bien choisir le ratio du PG/VG dans le liquide que vous voulez utiliser. De cette manière, il est plus facile de tomber sur le bon flacon tout en profitant du plaisir du vapotage. Notons que la prise en main d’une cigarette électronique peut être difficile si vous ne disposez pas du bon taux de PG/VG.

 

Comprendre l’impact du ratio PG/VG sur le liquide

Notez bien que le plaisir obtenu pendant le vapotage peut grandement dépendre du ratio PG/VG. C’est pour cela qu’il faut prendre note des taux suivants :

·         100 % PG : procure le maximum de hit dans la gorge, mais n’offre pas beaucoup de vapeur.

·         100 % VG : le liquide permet de faire de gros nuage et d’éliminer presque le hit à la gorge

·         80 % PG/20% VG : offre un hit fort à la gorge, mais une faible vapeur

·         80 % VG/20% PG : le hit ne se ressent presque pas contrairement à la vapeur qui est très intense

·         70 % PG/30 VG : le liquide produit une bonne quantité de vapeur tout en offrant un bon hit

·         70 % VG/30% PG : une grosse quantité de vapeur contre un hit léger

·         60 % PG/40 VG : le hit est plus faible que la vapeur produite par le liquide

·         60 % VG/40 PG : le hit commence à être plus doux tandis que le vapeur est plus intense

·         50 % PG/50% VG : le meilleur pour l’équilibre du hit et de la vapeur

 

Que se passe-t-il en cas de mauvais dosage de PG/VG ?

Le mauvais dosage de PG/VG peut généralement se manifester sous deux formes. Ainsi, l’utilisation d’un liquide avec du PG trop fort peut causer des fuites au niveau des airflows. Vous pourriez aussi subir des remontées de liquide dans la bouche. Cela est dû au fait que le e-liquide peut se montrer trop fluide.

D’un autre côté, la résistance de la cigarette peut être mal imbibée si le taux de VG est trop fort. Cela risque même de détériorer rapidement la résistance et de causer une sensation de brulure pendant les vapotages. Il est bon de savoir qu’un mauvais taux de PG/VG peut même nuire à la saveur du liquide. N’oubliez pas que le PG est celui qui met en valeur la saveur du liquide.

Mis à part cela, on peut dire que le taux de PG/VG peut avoir un impact sur la santé du fumeur. Le PG peut par exemple entrainer l’assèchement de la bouche ainsi que des muqueuses. Par conséquent, il est recommandé de boire beaucoup d’eau après un long vapotage. Pour aller plus loin, certaines personnes peuvent présenter des douleurs gastriques en cas d’intolérance en PG.

 

Comment choisir le PG/VG d’un e-liquide ?

Les deux points suivants sont à prendre en compte pour trouver le bon taux de PG/VG dans un e-liquide.

 

·         Le taux de PG/VG et la résistance

Vous êtes surement au courant du fait qu’un e-liquide avec un taux de PG supérieur peut se montrer très fluide. En outre, le liquide sera visqueux et épais si c’est le VG qui est plus important. Dans tous les cas, il faut prendre note du fait que certaines résistances peuvent favoriser le PG tandis que les autres se tournent plus vers le VG.

Plus précisément, il est plus judicieux de choisir du liquide avec un PG supérieur à 50 % de PG si vous avez un clearomiseur doté d’une résistance à inhalation indirecte. Quant à un modèle à inhalation indirecte, la meilleure option est d’utiliser du liquide plus riche en VG. On peut même choisir du VG à 70 % si vous avez de grosses arrivées de liquide au niveau du clearomiseur.

 

·         Le taux de PG/VG et la puissance

La restitution de l’énergie nécessaire pour vapoter dépend de l’accumulateur qui chauffe le fil résistif de la résistance. C’est pour assurer cela que vous devriez prendre le temps de bien choisir la puissance de votre cigarette électronique. La majorité des modèles proposés sur le marché actuel offre l’opportunité de régler facilement la puissance qu’il vous faut.

La puissance de l’appareil peut toujours avoir un impact sur la consommation du liquide. Ainsi, une cigarette assez puissante peut consommer rapidement les liquides. Mais, vous aurez la possibilité de faire un « Dry Hit » si le liquide utilisé possède plus de PG. Avec un liquide épais, vous aurez besoin d’une cigarette puissante et dotée de plusieurs trous au niveau de la résistance. Pour éviter les mauvaises surprises, il vous est conseillé de ne pas choisir une cigarette électronique trop faible.

Laissez un commentaire