Navigation dans le blog

Derniers commentaires

Vape et santé ? Est-ce que le vapotage est dangereux pour la santé ?

En France, 100 000 français sont annuellement diagnostiqués comme porteurs d’un syndrome coronarien aigu dont le principal facteur de risque est le tabac. Comme vous le savez, le tabagisme donne naissance à de nombreuses maladies cancéreuses (cancer du poumon plus particulièrement) et non cancéreuses, sans oublier les maladies psychologiques telles que la dépression et les troubles anxieux.

 

vape ou cigarette

 

Les risques liés au tabagisme

« Je vais arrêter de fumer » a traversé l’esprit de tous les fumeurs un jour ou l’autre ! L’addiction au tabac et l’effet de dépendance physique affecte énormément le corps, l’esprit, mais aussi le portefeuille ! En effet le prix du paquet de cigarettes s’envole chaque année et la lutte contre le tabagisme ne cesse d’augmenter par des campagnes Antitabac via Tabac Info Service, Santé Publique France ou par le Ministère de la Santé.

Les risques liés au tabagisme et toutes ces données alarmantes ont nourri beaucoup de réflexions et ouvert des portes vers des produits aidant au sevrage tabagique. Pour arrêter de fumer il existe de nombreuses techniques ou solutions de substitution nicotinique : les gommes Nicorette, les patchs, l’hypnose, l’acupuncture …L’une des plus connues et récentes est la cigarette électronique désormais très répandue à l’échelle internationale.

Le vapotage a pris une place importante dans notre vie de tous les jours via collègues, famille ou amis, et a rapidement questionné certaines institutions sur ses risques mais aussi sur son efficacité !

Mais qu’en est-il vraiment ?

 

Le principe du vapotage

Le vapotage à l’aide d’une cigarette électronique est un moyen de réduire progressivement la consommation de tabac chez les fumeurs dont l’arrêt total et immédiat du tabac est impossible. Pour faire simple le vapotage aide à l’arrêt du tabac ! Mais il peut être aussi un substitut complet à la cigarette !

Vapoter avec un ajout de nicotine si on le souhaite, sous des formes moins toxiques prévient considérablement les risques sur la santé. L’action du vapoter ne concerne pas seulement l’aspect pharmacologique, mais bien plus. En effet, les experts mettent le point sur les aspects comportemental et sensoriel que la cigarette électronique simule faisant d’elle un produit excellent pour le sevrage.

Le point ici est que la dépendance à la cigarette n’est pas exclusivement liée à la nicotine, elle est en partie causée par le plaisir lié à la gestuelle, au dégagement de la fumée, ainsi qu’à la sensation de Hit dans la gorge.

Le plaisir lié à la gestuelle est retrouvé dans la cigarette électronique.

 

Le plaisir lié à la gestuelle est retrouvé dans la cigarette électronique

 

Est-ce que le vapotage est dangereux pour la santé ?

C’est une question intéressante à laquelle on ne trouve pas vraiment de réponses convaincantes. Plusieurs données trouvées sur internet restent très contradictoires et manquent de fiabilité.

En effet, si l’on met le doigt sur la nicotine, le principal composant connu préoccupant la majorité, on déduit des revues scientifiques qu’elle est délivrée à des doses similaires à celles des substituts nicotiniques classiques. En outre, l’absence d’effets cellulaires toxiques liés à la nicotine vaporisée a été largement démontrée par les études scientifiques.

Hormis la nicotine, la cigarette électronique contient d’autres éléments dont les principaux sont la glycérine végétale et le propylène glycol. Ces deux éléments assurent la production de la vapeur et leur utilisation comme additif alimentaire est très répandue.

De la même manière que la nicotine, la glycérine végétale et le propylène glycol sont dépourvus d’effets cellulaires toxiques même quand ils sont vaporisés.

 

Est-ce que la cigarette électronique est efficace ?

Les autorités sanitaires en France confirment les atouts du vapotage dans l’aide à l’arrêt du tabac. De son côté, le haut conseil de la santé publique met en avant l’utilité de la cigarette électronique dans l’arrêt ou la réduction de la consommation tabagique. La communauté scientifique a été de même curieuse concernant l’e-cigarette et s’est consacrée à étudier son efficacité.

Les données des forums d’usagers et certains autres critères scientifiques ont permis de relever l’efficacité du vapotage dans l’aide au sevrage tabagique. Des taux importants d’abstinence ont été enregistrés chez des fumeurs ayant ainsi pu arrêter le tabac ou en réduire considérablement la consommation.

Les études démontrent que les vapoteurs réguliers parviennent à diminuer leur consommation de tabac quotidienne et à arrêter la cigarette plus facilement par rapport aux consommateurs du tabac exclusif. Et parce que les chiffres sont plus parlants, en 2015, 18 000 vapoteurs en Angleterre ont accompli avec succès leur objectif lié au sevrage tabagique. Plus encore, plus de 90 % de vapoteurs sont ravis de pouvoir soustraire neuf cigarettes de leur consommation quotidienne de cigarettes en quatre à huit semaines.

La cigarette électronique aide à se passer du tabac

La cigarette électronique aide à se passer du tabac

 

Pour résumé – Santé et vape ?

Il est évident que la consommation de la cigarette électronique aide efficacement dans le sevrage du tabac et contribue au maintien de l’abstinence chez les ex-fumeurs.

Vaper constitue une solution à long terme également pour les fumeurs réfractaires à un arrêt immédiat du tabac.  L’objectif étant d’éliminer les effets nocifs des composants de la cigarette, le vapotage peut donc prévenir les cancers ainsi que les maladies respiratoires et cardiaques.

Laissez un commentaire